Jeune conducteur : comment choisir son assurance auto ?

Publié le : 09 novembre 20203 mins de lecture

La majorité des assureurs présentent des forfaits appropriés aux jeunes conducteurs en termes d’assurance auto. Mais qu’est-ce qu’un jeune conducteur ? Comment choisir son assurance voiture ?

Qu’est-ce qu’un jeune conducteur ?

Aux yeux des compagnies d’assurance, un jeune conducteur fait partie d’un individu qui a récemment obtenu (pas plus de 3 ans) son permis de conduire. Celui-ci n’a d’ailleurs jamais adhéré à une couverture auprès des entreprises prévues pour cela. Ces dernières ne tiennent pas compte de l’âge pour reconnaître une personne comme jeune conducteur. Vous tombez dans cette classification si vous faites partie d’un conducteur novice, bien que vous soyez âgé de plus de 50 ans. À titre de renseignement, si vous récupérez votre permis de conduire après une perte, vous êtes aussi catégorisé : « jeune conducteur ». Si vous aimez savoir davantage sur ce que c’est certainement un jeune conducteur, utilisez alors un comparatif assurance auto hyperassur.

Le choix de la voiture : un critère à considérer

Lors d’un comparatif assurance auto.  de nombreux paramètres doivent être considérés et vous guider dans votre option, en y incluant le choix du véhicule. En effet, avant même de penser à l’assurance, vous devez vous focaliser sur la catégorie de voiture que vous voulez couvrir, l’âge de ce véhicule, sa puissance fiscale, son prix d’acquisition ainsi que sa marque. Les compagnies d’assurance ont tendance à facturer plus pour les jeunes conducteurs, car ceux-ci sont devenus un profil à risque, mais la version de votre voiture tient également une place essentielle sur la facture. Sachez que garantir un véhicule standard et d’occasion est encore beaucoup moins coûteux que de garantir un véhicule de sport original, par exemple.

Pour quelle catégorie d’assurance opter ?

Le jeune conducteur dispose d’options parmi 3 catégories de couverture lors du comparatif assurance auto. Premièrement, il est à même de choisir l’offre aux tiers qui est autant exigée par la loi. Cela vous protège contre les accidents qui pourraient provoquer des destructions de biens personnels ou réels ou des blessures corporelles. Veuillez noter que cette « Assurance Responsabilité Civile » ne vous contribuera pas à être remboursé si votre voiture a été abîmée ou si vous êtes blessé suite à un accident. Deuxièmement, le jeune conducteur est susceptible d’opter pour l’offre intermédiaire comportant plus de garanties. Avec celle-ci, vous pouvez, en l’occurrence, récupérer de l’argent si un incendie ou un vol de voiture s’est produit. Troisièmement, vous pouvez prioriser l’offre tous risques si vous recherchez une garantie intégrale. Outre l’assurance auto contre l’incendie, le cambriolage et la responsabilité civile, cette alternative offre le bénéfice d’une garantie conducteur personnel. Toutes ces informations sont à considérer lors de l’utilisation d’un comparatif assurance auto.

Assurance auto : l’assurance au tiers, le minimum légal
Résilier une assurance auto suite à une vente : mode d’emploi

Plan du site